Le paillage

La paille est la note rustique des sièges de nos maisons. Blé, jonc, paille de seigle ont toujours été les plus utilisés. Au jour d'aujourd'hui, pour la France, le blé n'étant pas d'une grande solidité, le jonc n'étant plus assez récolté, reste seul, en majorité, le seigle.

Paillage de seigle sur seigle: Le cordon de paille, tourné au fur et à mesure, est fait d'un cordon intérieur composé de tiges de seigle brut, sur lesquelles sont torsadés, sur le dessus du siège, des chalumeaux de seigle fendus et mis à plat, d'où l'aspect raffiné du dessus du siège, au contraire du dessous qui reste brut. Un bourrage de paille est alors forcé à l'intérieur, pour une bonne tension suivi d'une coupe aux ciseaux au-dessous pour bien ébarber les picots de seigle.

Le paillage classique: Il forme un dessin composé de 4 triangles se rejoignant au centre.

Le paillage coussin: Il forme un dessin composé de 2 triangles sur les côtés rejoints par une ligne décalée sur l'arrière.

Le paillage de couleur: Il est fait de différents seigles teintés naturel ou vieilli tournés avec des brins de seigle de couleur verte, rouge, bleue ou mélangée.